La blogosphère est-elle en voie d’extinction ?

Dans un récent article « Blogs : le tweet au top, le post peste« , Libé revient sur une étude du Pew Research Center qui révélait que la jeunesse américaine se détournait en masse des blogs, leur préférant les réseaux sociaux.

En à peine 3 ans, le nombre de 12-17 ans actifs sur un blog se serait réduit de moitié. Ils étaient 14% à bloguer l’année dernière, contre 28% en 2006.

Facebook serait la principale cause de cette défection. La publication y est plus facile et donc quasi immédiate. Twitter par contre n’attire que 8% d’entre eux.

Le Web en temps réel aurait donc tué le blog à papa qui demande du temps et des efforts non négligeables pour être maintenu.

Sauf que l’immédiateté ne colle pas forcément avec l’analyse, le recul, la réflexion. Alors bien sûr, il n’est pas étonnant que les ados préfèrent l’immédiateté et le côté ludique de Facebook.

Toutefois, en déduire que la blogosphère est en voie d’extension serait à mon avis plus que prématuré.

Elle a tendance au contraire à devenir plus « mature et professionnelle ». De plus en plus d’entreprises découvrent les avantages à animer un blog en termes de communication, de visibilité, de recrutement, de veille, d’e-réputation… Le blog est en plus un excellent moyen de comprendre et se former aux médias sociaux. Le blog peut en effet se positionner parfaitement au coeur d’une stratégie sur les réseaux sociaux. Nous avions réalisé une illustration qui schématisait parfaitement cela « Dopez votre présence en ligne« . Le blog n’est donc pas incompatible avec Twitter et Facebook, bien au contraire…

Lire également : Pourquoi bloguer, comment bloguer et comment faire connaître son blog à titre professionnel ?

La blogosphère serait-elle peuplée de cadavres ?

Sortie de la 5e édition du rapport annuel « State of the Blogosphere » publié par Technorati.

Cet opus comprend une introduction et 5 chapitres (en cours de publication) :

  • Introduction
  • Day 1: Who Are the Bloggers?
  • Day 2: The What And Why of Blogging
  • Day 3: The How of Blogging
  • Day 4: Blogging For Profit
  • Day 5: Brands Enter The Blogosphere

La blogosphère a connu depuis 2004 (année de la première édition du rapport) une spectaculaire croissance: 4 millions en 2004, plus de 100 millions en 2008 !

Mais voilà, il n’y aurait qu’un peu plus de 1% de blogs considérés comme actifs (c’est-à-dire mis à jour au moins une fois pas semaine). Autant dire que la blogosphère est peuplée de cadavres…

Ces chiffres m’inspirent quelques interrogations :

1. La blogosphère ce serait-elle largement professionnalisée ? Les blogueurs très actifs en ont fait leur profession (aux US les blogs faisant plus de 100.000 visiteurs par mois généreraient environ 75.000 dollars de revenu à leurs auteurs !). Quant aux blogs corporate, ils sont devenus un instrument courant dans la politique de communication des entreprises. Il n’est plus hype aujourd’hui de maintenir un blog, c’est simplement devenu un outil presque incontournable qu’il faut maîtriser.

2. Le blog perso tendrait-il à être supplanté par les applications de micro-blogging, life streaming et réseaux sociaux (Twitter, Tumblr, Friend Feed, Facebook) ? Maintenir un blog s’avère en effet beaucoup plus chronophage que de twitter depuis son téléphone portable.

Et une quasi certitude : cette étude reste très américaine et « technoratienne ».

Elle reste tout de même très intéressante dans la mesure où elle fournit quelques clés pour mieux appréhender la blogosphère. Elle est de plus largement largement illustrée. Deux exemples, ci-dessous :

Pourquoi bloguez-vous ?

Impact du blogging dans la vie professionnelle :

J’attends maintenant le dernier volet de cette étude : « Brands Enter The Blogosphere ».

Sources et liens :